Type Jeumont-Daydé

Anciens aérodromes / Hangars / Identification de type
Appellations connues

Emploi
* Hangar métallique de 70 m d’ouverture,
* type Jeumont-Daydé

* Hangar « lourd » pour groupe de bombardement ou de reconnaissance
Forme et structure (version de base)  Hangar voûte, arcs et poteaux en treillis métallique
 Couverture par travées en acier autoportantes,
 Parois verticales en bardage ou maçonnerie
 Ouverture en pignon
Dimensions :
 surface couverte 4600 m² en version 66 m
 portée 70 m, travées de 11 m (6 ou 5 travées)
 passage libre 69 m x 10 m
Particularités :
 contrevents en treillis métallique sur un côté à chaque travée
 la structure peut être pré assemblée en caissons transportables par voie ferrée
Références historiques redéploiement des BA décidé en 1935
 marché initial n° 35/1935 signé le 24 mai 1935 pour 27 hangars à Bordeaux (10), Toulouse (10), Salon (3), Lanvéoc (4) ; répartition modifiée ; 4 hangars à Reims
 certains hangars démontés par l’occupant ont été remontés en Allemagne
Variantes et dérivés  Une structure récupérée en Allemagne après-guerre a été remontée à Melun - Villaroche, avec des modifications, sous l’appellation Daydé-Jeumont. Notamment le système de couverture est très classique et sa partie centrale est surélevée.
En savoir plus : (à venir)  Les réalisations
 Documents techniques
 Le HM2 de Mérignac http://www.caea.info/fr/coll/hangar_hm2.php
 Les hangars de Francazal
 Les hangars de Reims
 Les Forges et Ateliers de Constructions Electriques de Jeumont
 Les Etablissements Daydé
 Avant et pendant la guerre 1935-1940
 Les structures métalliques en voiles minces à double courbure



Bordeaux - Mérignac, HM2


photos BA 106
Vues extraites de l’album des hangars métalliques, SGAC, 1947



Commentaires

You must be Enregistrez vous pour donner un avis.